PERCUSSIONS : djembé, doun-doun, balafon…

Landykadi propose tout au long de l’année des ateliers et stages de percussions, avec Boubacar Dembélé ou d’autres musiciens talentueux.
Prêts pour le show ? Les élèves sont souvent sollicités pour se produire en public, comme lors du Carnaval ou de la Fête de la musique !

PERCUSSIONS –DJEMBE, DOUN-DOUN, BALAFON… UN PEU D’HISTOIRE :

A l’instar de la danse africaine, les percussions ont connu un véritable essor dans le monde occidental depuis des années.
Venant de l’Afrique, le djembé est l’un des instruments de percussion les plus célèbres qui se joue à mains nues et son spectre sonore est très élargi, générant une grande richesse de timbres. Cette percussion provient plus exactement de l’Afrique de l’Ouest. Elle fut créée au sein de l’empire Mandingue ou empire du Mali, sous le règne de Soundjata Keita au 13ème siècle.
On la retrouve au Burkina Faso, en Côte d’Ivoire, en Guinée, au Mali, et au Sénégal…

A l’instar de la danse africaine, les percussions ont connu un véritable essor dans le monde occidental depuis des années.

Venant de l’Afrique, le djembé est l’un des instruments de percussion les plus célèbres qui se joue à mains nues et son spectre sonore est très élargi, générant une grande richesse de timbres. Cette percussion provient plus exactement de l’Afrique de l’Ouest. Elle fut créée au sein de l’empire Mandingue ou empire du Mali, sous le règne de Soundjata Keita au 13ème siècle.

On la retrouve au Burkina Faso, en Côte d’Ivoire, en Guinée, au Mali, et au Sénégal.
Dans la musique africaine, le djembé occupe une très grande place. On le joue particulièrement lors des occasions spéciales comme les mariages, les baptêmes, etc.

Bien que réputé comme ‘facile’, son usage est très codé, il comprend de nombreux rythmes correspondant aux circonstances dans lesquelles il est joué, mais aussi aux différentes ethnies qui l’utilisent.

Il en est de même pour le dun-duns : cet instrument essentiel de la musique mandingue a un rôle de base rythmique et mélodique. Ils accompagnent le plus souvent les djembés solo et d’accompagnements. Le djembé solo commande aux doun doun les variations rythmiques.
Les fûts du doun-doun sont composés généralement de trois tambours :

  • Le plus petit au « son aïgu » est appelé kenkéni (diamètre d’environ 30 cm)
  • Le moyen « son medium » est appelé sangban (diamètre d’environ 35 cm)
  • Le plus gros « son grave » est appelé dun dun ou dounoumba (diamètre d’environ 40 cm).

Ces trois fûts sont de forme cylindrique, les deux extrémités sont couvertes d’une peau de vache, boeuf ou toutes autres peaux épaisses d’animaux sauvages.
Enfin, nous vous proposons aussi de pratiquer le balafon dont Landykadi possède quelques instruments.

Le balafon joué au Mali, au Burkina Faso et en Côte d’Ivoire est un xylophone pentatonique, composé de onze à vingt-et-une lames d’inégales longueurs, taillées dans du bois et rangées sur un support de forme trapézoïdale, également en bois ou en bambou. L’instrument a pour résonateurs des calebasses, elles aussi d’inégales grandeurs, rangées sous le support, proportionnellement aux planchettes. Elles sont perforées et garnies de membranes d’oothèques d’araignées pour donner de la vibration au son. L’accord du balafon est réglé sur une division de l’octave en cinq intervalles égaux. Les sons s’obtiennent en frappant les lames avec des baguettes de bois portant aux extrémités une tête en caoutchouc. Joué en solo ou en ensemble instrumental, le discours musical se fonde sur une offre de multiples mélodies rythmées.

Le balafoniste anime des fêtes, accompagne des prières dans des paroisses et dans les bois sacrés, stimule l’ardeur au travail, ponctue la musique funéraire et soutient l’enseignement des systèmes de valeurs, des traditions, des croyances, du droit coutumier, des règles d‘éthique régissant la société et l’individu dans les actes quotidiens. Le joueur apprend d’abord sur des balafons pour enfant, puis se perfectionne sur des balafons « normaux » sous la direction d’un maître.
Les pratiques et expressions culturelles liées au balafon des communautés Sénoufo du Mali, du Burkina Faso et de Côte d’Ivoire ont été inscrites sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité en 2012.

Ateliers hebdomadaires

Pour vous accompagner au mieux dans l’apprentissage de ces percussions,Landykadi a fait appel à l’un des djembéfolas les plus en vue de sa génération : Boubacar Dembélé.
Fils de griot, Boubacar Dembélé est né au Mali au sein d’une famille appartenant à l’ethnie Bobo. Sa mère, chanteuse et danseuSe, joue du doun-doun et son père musicien balafoniste natif de Ouan l’initie très tôt au métier de musicien et au rôle de médiateur.
Dès l’âge de cinq ans, il accompagne son père en jouant du doun doun dans les cérémonies, mariages, baptêmes.
Virtuose de la percussion, Boubacar Dembélé a su mettre à profit sa maîtrise du djembé et du doun-doun, mais aussi, du balafon ou encore du tama, pour adapter cette culture traditionnelle et intégrer ces sonorités dans des projets variés : il est ainsi sollicité régulièrement pour jouer auprès de musiciens comme Amadou et Mariam, Manu Chao, M, avec lequel il participe au projet Lamomali (CD et tournée en 2017-2018).
Excellent pédagogue, il sait adapter son enseignement au rythme et au niveau de chacun, transmettant son savoir avec bienveillance et bonne humeur.

Ateliers djembé et doun-doun les jeudis soirs,
hors vacances scolaires, de 18h30 à 20h
Salle Solomon – 4 rue Edgar Quinet – 93300 Aubervilliers
Reprise le jeudi 15 septembre 2022
Tarifs annuels : 280 / 260 € les 30 ateliers

Télécharger le flyer

ATELIERS ET STAGES PONCTUELS

Stages percussions 2021-2022

Les stages de percussion (djembé, doun-doun et/ou balafon) ont l’avantage de permettre de plonger dans un rythme, de le travailler en profondeur pendant plusieurs heures. Leur format est variable : à raison de 3 heures par jour, ils peuvent se dérouler sur une journée, un week-end ou encore, en immersion sur une semaine, en France ou à Bamako au Mali.

Par ailleurs, des ateliers ponctuels peuvent être organisés, à l’initiative de l’association ou sur demande de partenaires : ainsi, à l’été 2020, ont eu lieu des ateliers d’initiation au balafon, ou encore, la Maison pour Tous Roser, l’OMJA (Office municipal de la Jeunesse d’Aubervilliers), l’EPS Ville Evrad-Clos Bénard ou le réseau des médiathèques de Plaine Commune nous ont déjà sollicités pour animer des ateliers en direction de leurs publics.

STAGES DE DJEMBE / DUN-DUN avec Boubacar DEMBELE

Saison 2021-2022

LES DIMANCHES :
09 JANVIER, 13 FEVRIER, 27 MARS, 15 MAI, 12 JUIN et 10 JUILLET 2022
DE 14H30 A 17H30

Salle Solomon – 4 rue Edgar Quinet – 93300 Aubervilliers

Boubacar Dembélé, issu d’une famille de griots de l’ethnie bobo, a commencé à jouer des percussions dès l’âge de 5 ans.

Il s’est illustré au sein de la troupe Babemba en tant que percussionniste mais également… danseur !

Cette expérience lui permet d’être à l’aise aussi bien dans des cérémonies traditionnelles, pour accompagner la danse, qu’au sein de groupes aux sonorités plus ‘occidentales’, comme Amadou et Mariam, Manu Chao ou encore Matthieu Chedid –M-, avec lequel il participe au projet Lamomali.

Excellent pédagogue, il sait adapter son enseignement au rythme et au niveau de chacun, transmettant son savoir avec exigence, bienveillance et bonne humeur.

Ces stages seront l’occasion de perfectionner votre pratique et de l’enrichir de modes de jeux inédits.

TOUS NIVEAUX ~ Tarifs : 30 €* / Forfait 5 stages : 130 €*
*Adhésion annuelle obligatoire à l’association Landykadi (de septembre à septembre) : à partir de 1 €

Location de djembés : 5 € (le préciser lors de l’inscription)

ATTENTION ! Pensez à réserver au moins 3 jours avant le stage, celui-ci ne sera maintenu qu’avec un nombre minimum de participants.

Inscriptions : landykadi@gmail.com / 06 46 35 84 64 – 06 24 53 04 66
www.facebook.com/landykadi

N’hésitez pas à nous solliciter si vous aussi souhaitez organiser des ateliers ou stages en direction de vos publics !

Demande de devis

Demande de devis atelier / stage

Evènement

Coordonnées de la personne demandeuse